User Tools

Site Tools


galaxy55

Galaxy55

Contacts: 20000Volts

Repository: Eternal-Twin/Galaxy 55

SWF hash key: 7ca15711a776c4c3a55c12d6e53c5f5f

Galaxy55, qu'est ce ?

Galaxy55 (Ou G55 pour les intimes) est un jeu développé par la Motion Twin en 2011-2012, publié en 15 mars 2012, mais qui a été stoppé lors du départ de Warp (Nicolas Cannasse), puis annoncé comme définitivement fermé le 18 avril 2014.

News à ce sujet :

Le Lore (univers)

Le lore du jeu n'était pas très développé. Ainsi le seul élément concernant l'histoire et contexte du jeu connu était ce qui était décrit sur la page du site :

« Suite à des changements climatiques catastrophiques, les habitants de la Terre ont découvert un portail de l'hyperespace qui avait été construit par les Anciens sous les champs de glace de l'Antarctique. L'activation de ce portail leur a permis d'accéder pour la toute première fois à une autre galaxie: Galaxy 55 !

Les explorateurs se sont lancés dans le but de conquérir cette nouvelle galaxie, chacun motivé par ses propres objectifs: richesse, renommée, aventure, potentiel minier, commerce, études des Anciens. »

Source : https://web.archive.org/web/20121102161012/http://galaxy55.com/

L'on peut cependant faire le lien entre le Lore du jeu et celui d'Alphabounceplugin-autotooltip__default plugin-autotooltip_bigAlphaBounce homepage

[AlphaBounce Logo]

About de game:

AlphaBounce is a brick-breaker style game, where you are originally a prisoner of the ESCorp, a mining space company. Basically, you will complete the different missions that arise, and get to know space little by little, with all its planets, shops, and so on. The game has many elements that make it unique, such as the different powers that can be obtained by breaking the bricks, the different types of bricks, the minerals that serve as …
.

Le Gameplay

G55 était une sorte de “Minecraft-Like” comme Kubeplugin-autotooltip__default plugin-autotooltip_bigKube

* Access the game: * Twinpedia page:

SWF hash key: ad717a7504e9e5c42cf4b1d1578db4b6

Eternal-Twin

Contacts: Booti386, Lellow

Repository: Eternal-Twin/Kube

Kube Island Builder

* Link: * Source code: by Durss * swf:

The first field is the seed according to the server FR, EN, ES…
, à une époque où Minecraft n'était pas aussi populaire et complet.

G55 avait la particularité de donner une illusion de planète sphérique, or il s’agissait là d'une forme torique. Des détails mathématiques et géométriques sont présent sur les page de Twinpédia :

L'exploration

Nous possédions un vaisseau dans l'espace que nous pouvions déplacer sur une carte 2D afin de rejoindre des “systèmes solaires”. Ces systèmes solaires possédaient tous au moins une planète qui nous était possible d'explorer et de rejoindre et d'explorer. Chaque planète contenaient des cubes spécifiques, mais pouvaient aussi posséder une structure ou lieu aléatoire, comme une pyramide, une maison ou encore un vaisseau abandonné. Il était aussi possible d'y trouver des filons de minerais (Aluminium/Fer) en quantité limité sur les planètes.

Le vaisseau

Le vaisseau servait à se déplacer sur la carte 2D, il y était aussi possible d'y crafter les autres cubes. La vitesse de déplacement sur cette carte 2D dépendait du nombre de moteur que nous avions sur notre vaisseau mais aussi du nombre de blocs que nous avions sur notre vaisseau.

Nous pouvions y accéder via un faisceau lumineux qui descendait sur la planète, et qui nous permettait d'y descendre et d'en remonter sans difficulté.

Le vaisseau était modifiable à volonté, du moment qu'il y avait une “étanchéité” (que nous possédions bien un “intérieur” entouré par un type de bloc spécifique) et que nous avions au moins un moteur et certains items, comme ceux nécessaire pour les crafts.

Le craft se faisait directement dans le vaisseau, une fois en orbite sur une planète, en posant les cubes dans dans un endroit dédié à cela.

Les planètes

Il existait 5 types de planètes, et chaque type avait sa particularité :

  • Terres Rouges : Les planètes Terres Rouges sont les planètes de base et contiennent des montagnes, des forêts et des lacs. C'est le type de planète disponible dans la démo du jeu. Elles n'ont rien de spécial.
  • Rocaille Sombre : Les planètes Rocaille Sombre sont peu éclairées et constituées principalement de roche. On y trouve quelques grands arbres et des ravins pouvant contenir de l'eau ou mener à des grottes. Ce sont des planète relativement pauvres et sans réel intérêt.
  • Pics Enneigés : Les planètes montagneuses Pics Enneigés sont couvertes de neige et de glace. Elles étaient couvertes de montagnes fréquentes, possédant des sources d'eau, de la glace ainsi que des boulettes d'azote trouvables uniquement sur ce type de planète.
  • Sables Arides : Ces planètes désertiques sont couvertes de sable et de cratères de météorites. On peut y trouver quelques grands gouffres et des sables mouvants qui font subir des dégâts lorsqu'on tombe dedans. Les sables mouvants étaient spécifiques à cette planète et étaient très prisés pour la fabrication de pièges.
  • Forêt Acide : Les planètes forestières Forêt Acide sont constituées d'une forêt d'arbres géants surplombant une mer d'eau acide, un peu comme une grande mangrove. On pouvait trouver sur cette planète, dans ses fond marins, des coraux, permettant de fabriquer des trampolines.

Les planètes étaient de taille variable :

  • Petite : 128×128 blocs
  • Normale : 256×256 blocs
  • Grande : 384×384 blocs

Il y avait une hauteur maximum d'environs 10 blocs avant d'atteindre le vaisseau, et une profondeur minimum avec de la bedrock ne pouvant pas être cassée.

Les planètes possédaient de l'eau de mer (mis à part celles de type Sables Arides), qui avait la particularité de se propager de manière infinie afin de remplir la totalité de l'espace de sa hauteur, sans être impactée de quelque manière que ce soit. Il était ainsi possible d’inonder une cave totalement avec un seul bloc d'eau de mer, si celle ci était suffisamment haute par rapport à la grotte.

Page Twinpédia :

Le commerce

Il était possible de commercer avec les autres joueurs via un système d'échanges dans le jeu même. Il s’agissait d'un espace dans le terminal, où nous pouvions mettre nos cubes dans un marché commun, et où les autres joueurs les achetaient selon un taux qui variable. La monnaie de ce marché était obtenue via des missions changeant de temps à autre, demandant certaine types de blocs.

La faible valeur des points a finalement fait que système a rapidement été abandonné par les joueurs, les prix étant trop limités et l'argent trop dur à obtenir pour sa réelle valeur.

Cependant, le troc de cube contre cube, étant très facile grâce au multijoueurs, était tout à fait possible et commun.

Le craft

Il était possible de crafter d'autres cubes, via les cubes que nous avions, en les déposant dans l'assembleur présent sur notre vaisseau.

Les charges

Il existait 4 types de charges dans le jeu :

  • La Jaune, permettant de casser les murs communs. Ces charges étaient relativement faciles à trouver, dans les grottes, sur terre ou dans les arbres via les fruits.
  • La Bleue, permettant de casser les blocs de minerais peu commun. Ces charges étaient à trouver exclusivement dans les grottes ou montagnes.
  • La Violette, permettant de casser des cubes très rares, comme des “Cœurs de météorites”, ou des cubes moins rares comme les “fossiles” ou “Roche Antiques”. Ces charges étaient très rares et trouvables uniquement dans des structures ou lieux limités et aléatoires sur les planètes.
  • La Verte, qui était trouvable facilement partout mais qui ne servait absolument à rien.

Les divers objectifs au sein du jeu

Le jeu possédait différentes objectifs que les joueurs pouvaient se fixer, variant plus ou moins selon type de jeu, multijoueurs ou solitaire.

Jouer en Solitaire

En jouant en solitaire, le but pouvait être d'explorer les différentes planètes, comme de réaliser des constructions, ou simplement de s'enrichir en minerais et cubes rares.

Joueur en Multijoueurs

Pour le multijoueurs, l'exploration à plusieurs était aussi possible, idem pour les constructions.

Il était également possible de partager ses constructions via les Caméras, qui permettaient de voir en direct, comme si nous étions sur la planète, les constructions d'une personne, ou de surveiller un espace donné.

Le fait que l'inventaire était unique, et que nous pouvions donc aller donner ou commercer avec les joueurs sans problème, était sans aucun doute un élément majeur et unique en son genre, pour un “Minecraft-like”.

Les projets communautaires étaient ainsi possibles, mais aussi le pillage/vols de planètes et projets, pouvant ainsi amener différentes styles de jeu.

Le futur

Les projets de Motion Twin n'étaient pas clairs concernant les ajouts prévus pour le jeu, cependant on peut se douter que rajouter de nouvelles planètes auraient été probable, mais aussi les rajouts de nouveaux lieux ou structures spécifiques.

Il avait aussi été annoncé la possibilité “d’établir une colonie” ou de “développer des outils pour le minage”.

Des PNJ ennemis comme alliés auraient aussi été possibles, et auraient rendu le jeu moins solitaire et monotone.

Spécifications pour le projet

Ainsi le jeu, s'il devait être refait, devrait avoir au minimum les éléments suivants :

  • Différentes planètes à explorer, possédants des cubes et structures spécifiques, donnant un net intérêt à l'exploration, et dont les tailles des planètes pourraient varier ;
  • Un vaisseau personnalisable, dont la personnalisation aurait un réel intérêt et/ou impact ;
  • Un multijoueurs possible, via un inventaire sur le serveur même, et non différencié que l'ont joue ou non avec d'autres personnes ;
  • La possibilité de rajouter des gens sur nos planètes afin d'explorer ou construire avec eux ;
  • Un système de craft proche de G55 ;
  • Un système de charges, faisant en sorte que certains cube aient besoin de certaines charges pour être pris détruit ;
  • Un système de commerce permettant aux joueurs d'échanger efficacement et de manière sécurisé ;
  • Un système permettant de visualiser à distance, des constructions présentes sur une planète dont nous n'avons pas accès, en direct et sans pouvoir interagir avec.
galaxy55.txt · Last modified: 2021/02/01 01:55 (external edit)